Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresse : ATF, 5 rue Louis Blanc, 75010 Paris 

Tél. : 01.45.96.04.06, 

Fax. : 01.45.96.03.97,

Recherche

Liens

8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 20:39

Exposition : "luttes des femmes d’ici et d’ailleurs"du 09 au 22 mars 2015

à l'Espace Farabi

· Vernissage de l’Exposition: "luttes des femmes d’ici et d’ailleurs" le 12/03/2015

Nées ici de parents immigrés ou venues d’ailleurs… salariées, chômeuses, exerçant le travail INVISIBLE et non REMUNERE au foyer, ou rejoignant de plus en plus les rangs des « SANS » : papiers, de séjour, domicile… etc… Les femmes restent debout et luttent au quotidien pour leurs droits.

Aux violences conjuguées du patriarcat et d’un système capitaliste qui produit et reproduit toujours plus d’inégalités, d’injustices, d’exclusions et de destruction de la planète par une exploitation effrénée et irresponsable des ressources, les femmes ne se PLIENT pas.

A l’occasion d’un nouveau 8 mars de luttes pour l’égalité des droits et une citoyenneté pleine et entière pour les femmes, l’Association des Tunisiens en France espère, par cette exposition, rendre VISIBLE une infime partie du combat multiforme que mènent les femmes dans leurs familles, leurs quartiers, les lieux de leur travail, et/ou dans la rue.

Les femmes de l’immigration, actrices de leur vie et dans la vie de la CITE, leur combat pour l’autonomie et l’égalité croise toutes les formes de luttes sociales et politiques :

  1. contre toutes les formes de violences, à commencer par celles s’attaquant à leurs propre corps:
  2. par les violences sexistes, dans l’espace privé comme dans l’espace public, qui continuent jusqu’à ôter la vie aux femmes,
  3. les mutilations sexuelles,
  4. et plus généralement par le contrôle de notre sexualité et de notre santé reproductive (la fermeture des centres de planning familial en application d’une politique d’austérité budgétaire dont nous, femmes, sommes souvent, les premières victimes)
  1. Contre l’inégalité, les discriminations sexistes, la marginalisation et la précarisation qui caractérisent le monde du travail au féminin
  2. L’inégalité des salaires entre les hommes et les femmes persiste et se confirme ;
  3. Les emplois précaires et à mi-temps « réservés » à une population féminine notamment celle issue de l’immigration et des quartiers populaires ;
  4. Les souffrances au travail qui portent atteinte à la dignité des femmes.
  1. Contre les violences institutionnelles qui touchent une large population de femmes immigrées et qui se traduisent par les restrictions drastiques au droit au séjour qui, non seulement, portent atteinte à l’autonomie des femmes en tant qu’individu (en cas de séparation avec le conjoint notamment) mais les obligent, souvent, à rejoindre les rangs des « sans-papières » et les exposent au risque de subir toutes sortes violences ;

Cette exposition qui retrace un petit bout des luttes des femmes venant de plusieurs continents, de différentes culturelles, différentes couleurs et orientations qui ont pris et prennent la parole et agissent pour dire leur refus de l’inégalité, de l’exploitation et de l’injustice.

Leurs revendications, hier, comme aujourd’hui, ici, là-bas et maintenant rejoignent celles de millions d’autres femmes de par le monde.

à l’Espace Fârâbî,

3-5, rue Louis Blanc, 75010 Paris

M° Louis Blanc, Ligne 7 & M° Colonel Fabien, Ligne 2

Partager cet article

Repost 0
Published by atf-federation - dans Activités ATF
commenter cet article

commentaires