Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresse : ATF, 5 rue Louis Blanc, 75010 Paris 

Tél. : 01.45.96.04.06, 

Fax. : 01.45.96.03.97,

Recherche

Liens

15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 10:20

Ahmed BRAHIM nous a quitté ce matin.

Après le décès de Ahmed BRAHIM, le mouvement démocratique et progressiste tunisien vient de perdre un de ses symboles et de ses dirigeants.

Militant du parti communiste tunisien et ancien Rédacteur en chef de son journal "ATTARIQ AL JADID", Ahmed BRAHIM a milité dans les rangs de la section de l'Union générale des étudiants de Tunisie en France.

Professeur de linguistique de renommé mondiale, il a milité dans le syndicat national de l'Enseignement supérieur de l'Union générale du Travail de Tunisie depuis les années 70 jusqu'à sa retraite.

Militant syndicaliste au syndicat d e l'enseignement supérieur U.G.T.T, étudiant, il a adhéré dans les années 70 au Parti Communiste Tunisien. Un des fondateurs du Mouvement Ettajdid en 1993 et il en a été élu 1er secrétaire lors 2ème congrès en 2007.

Après la Révolution, il a fait partie du 1er et 2ème gouvernements provisoires en tant que Ministre de l'Enseignement supérieur. Fin 2011, il a été élu député de la deuxième circonscription de Tunis. Ahmed BRAHIM a joué un rôle de premier plan pour que En 2012, après la fondation du Parti EL Massar dont il a été élu Président.

J'ai connu pour la première fois Ahmed BRAHIM, un délégué au congrès de l'UGET à Korba. C'était le début d'une marche et d'un combat communs pour la liberté, la démocratie et le progrès social.

Avec les autres camarades, nous avons milité ensemble pour le renouveau de la Gauche tunisienne, dans le Mouvement ETTAJDID. Il a joué un rôle d'un dirigeant averti. Avec lui et d'autres camarades, nous avons pu infléchir la ligne de notre mouvement Ettajdid. Cette nouvelle ligne a permis le rassemblement d'un large spectre des forces démocratiques et progressistes dans l'Initiative démocratique.

En se présentant aux élections présidentielles de 2009, dans le cadre de l'Initiative démocratique nationale, Il a brisé les "interdis" en imposant la distribution libre de son manifeste électoral que le pouvoir a tenté de l'interdire. En déclarant qu'il est l'égal du candidat du pouvoir, il a brisé les tabous.

C'était un dirigeant attentif aux militants.

Avec sa mort nous avons perdu un camarade et un frère de lutte.

En ces moments difficiles, je m'adresse à ma camarade et amie sa femme Lilia et ses filles Cyrine et Maya, à ses sœurs et ses frères, tous ses proches, sa grande famille, le bureau politique, le conseil central et les militantes et les militants d'El Massar.

Qu'Ahmed BRAHIM repose en paix dans cette Tunisie qu'il aimait tant.

Mohamed-Lakhdar ELLALA

Ancien membre des Bureaux politiques d'ETTAJDID et d'ELMASSAR

;

Partager cet article

Repost 0
Published by atf-federation - dans Condoléances
commenter cet article

commentaires