Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresse : ATF, 5 rue Louis Blanc, 75010 Paris 

Tél. : 01.45.96.04.06, 

Fax. : 01.45.96.03.97,

Recherche

Liens

28 mai 2016 6 28 /05 /mai /2016 11:54

Réponse de Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l'Education Nationale à la question raciste de la députée Les Républicains (LR) ~du Doubs, Annie Genevard

http://www.bfmtv.com/politique/najat-vallaud-belkacem-repond-vertement-a-une-deputee-contre-l-arabe-a-l-ecole-977586.html

Avant la réponse de Najat Vallaud-Belkacem, écoutez la charge de cette députée de la droite contre l'arabe enseigné à l'école : ahurissant, et édifiant. A suivre... Tewfik Allal

PS : dans ce mail, quelques commentaires d'amis sur Facebook.

FM

Ce qui m'atterre est que cette députée et même la ministre ne relèvent pas que la langue arabe est enseignée dans nos collèges et nos lycées par des enseignants français, et qu'elle est proposée parmi les 14 langues enseignées dans le secondaire.

- Langue vivante 1 de la sixième à la terminale,

- Langue vivante 2 de la quatrième à la terminale,

- Langue vivante 3 de la seconde à la terminale.

La langue arabe a été proposée au choix parmi 5 langues lors de l'introduction d'une sensibilisation à une langue étrangère au primaire. Cette députée aurait dû consulter les programmes officiels avant de parler de l'introduction de l'arabe dans les programmes.

Elle aurait dû aussi consulter les concours de CAPES et d'Agrégation et voir que l'arabe y est. C'est notre inspecteur général qui va être ravi d'apprendre que sa discipline est "communautaire"...

Le dispositif de l'ELCO (langues et cultures d'origine) est un dispositif qui existe en dehors du système et l'a toujours été et nous, enseignants du secondaire, nous nous sommes toujours élevés contre ce dispositif qui marginalisait les élèves et n'utilisait pas nos programmes. L'ignorance et la bêtise me navrent surtout lorsqu'une représentante de la nation se donne le droit de vilipender une langue pour d'autres raisons xénophobes et crétinisantes...

Dieu, préservez-nous de la bêtise qui commence à gangrener les sphères de l'Assemblée nationale.

MA

Les ELCO [Langues et cultures d'origine], nous demandons leur suppression depuis longtemps, et pas que les ELCO : nous souhaitons aussi que certaines associations cessent de faire croire aux collectivités qu'elles dispensent des cours de langue alors qu'ils dispensent des cours de religion (subventions, etc.). Le problème réside là aussi : de nombreux collèges et lycées rejettent l'enseignement de l'arabe par peur de l'arrivée de la "racaille" (c'est ainsi que certains le disent), c'est malheureusement une position qui n'est pas isolée, elle est nationale. L'ignorance de la députée de la réalité de l'enseignement de l'arabe décrédibilise son propos.

Liste de diffusion du Collectif du Manifeste Site : http://www.manifeste.org Contact liste : webmestre@manifeste.org Info liste : http://manifeste.org/cgi-bin/mailman/listinfo/interne

BFMTV Politique Gouvernement, ~26/05/2016 à 20h36

Najat Vallaud-Belkacem répond vertement à une députée contre l'arabe à l'école 26/05/2016 à 20h36 Commenter 0 3.9kPartager Tweeter Partager Imprimer Une question d'une députée LR a suscité l'ire de la ministre de l'Education nationale mercredi à l'Assemblée. Selon l'élue, l'enseignement de la langue arabe pourrait miner la "cohésion nationale". Un amalgame qui a immédiatement été dénoncé par Najat Vallaud-Belkacem. Najat Vallaud-Belkacem a vu rouge. Interpellée sur l'enseignement de la langue arabe à l'école, la ministre de l'Education nationale s'est montrée très agacée par la question d'une députée LR mercredi à l'Assemblée nationale. Lors de la séance des questions au gouvernement, Annie Genevard a évoqué "l'introduction de langues communautaires" dans les programmes scolaires. La députée du Doubs a reproché à la ministre de l'Education nationale d'ajouter l'apprentissage de l'arabe au même titre que l'espagnol ou l'allemand, faisant visiblement une distinction entre ces différentes langues étrangères. Et estimant que l'enseignement de l'arabe pourrait miner la "cohésion nationale". "L'urgence commande que notre culture, pour être mieux partagée, s'affirme avec son mode de vie, son histoire et sa langue. Ne croyez-vous pas que l'introduction des langues communautaires dans les programmes scolaires encouragera le communautarisme qui mine la cohésion nationale?"

La langue arabe, du "catéchisme islamique"

D'après la déléguée générale du parti Les Républicains en charge de l'Education, ce serait "un cheval de Troie pour développer l'apprentissage de la langue arabe", allant jusqu'à parler de "catéchisme islamique". "Dans le même temps, vous introduisez officiellement l'étude de la langue arabe dans le programme national, et vous réduisez par votre réforme du collège la place du français, celle des langues anciennes qui sont nos racines, ou des langues européennes comme l'allemand qui prospérait dans les classes bilangues. Cela à coup sûr divisera les Français", a dénoncé la députée LR.

Follow Annie Genevard ✔ ‎@AnnieGenevard Ac l'Intro des langues de l’immigration ds prog scolaires vs encouragez le communautarisme qui menace la cohésion nationale #DirectAN 3:47 PM - 25 May 2016 58 58 Retweets 32 32 likes

La requalification des enseignements de langue et de culture d'origine (Elco) en cours de langues étrangères est à l'origine de l'intervention de l'élue de droite. Ce dispositif, créé dans les années 70, permettait aux enfants d'immigrés de conserver un lien avec leurs origines. Quarante ans plus tard, ce dispositif concerne neuf pays: Algérie, Portugal, Espagne, Tunisie, Turquie, Croatie, Italie et Serbie. Les enseignements se déroulent en-dehors des établissements scolaires avec des professeurs en provenance des pays partenaires. A la rentrée prochaine, ils seront intégrés dans les sections internationales.

"Toutes ces langues ont leur légitimité"

Un amalgame aux relents nationalistes qui a immédiatement mis en colère la ministre de l'Education nationale.

"Moi, j'estime que dans notre pays, s'il y a bien une chose à faire, c'est diversifier les langues que les élèves apprennent à l'école, car toutes ces langues ont leur légitimité et leur intérêt. C'est la raison pour laquelle, dans la stratégie pour les langues vivantes que je développe à l'école, je fais en sorte qu'au-delà de l'anglais, nos élèves puissent avoir accès véritablement à de l'allemand, à de l'espagnol, à de l'italien, mais aussi à de l'arabe et à du chinois, et j'en suis fière", a lancé Najat Vallaud-Belkacem.

Cette prise de position a provoqué de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, notamment celle du député PS de Saône-et-Loire Christophe Sirugue, qui dénonce l'absurdité des propos d'Annie Genevard.

Suivre Corinne Narassiguin ‎@CorinneNara

Le mépris de @AnnieGenevard @lesRepublicains pour l'enseignement de l'Arabe, c'est le grand retour de la pensée colonialiste #QAG 15:54 - 25 Mai 2016 17 17 Retweets 10 10 j'aime 25 Mai

Annie Genevard ✔ ‎@AnnieGenevard

Ac l'Intro des langues de l’immigration ds prog scolaires vs encouragez le communautarisme qui menace la cohésion nationale #DirectAN Suivre Richard Chesneau ‎@RichardChesneau .@AnnieGenevard Vos sous-entendus sont répugnants.

C'est ce genre de discours qui menace la "cohésion nationale". 15:54 - 25 Mai 2016 18 18 Retweets 32 32 j'aime A Lire : Apprentissage de l'arabe: "On n'a pas besoin de ça en ce moment", estime Annie Genevard (LR)

Partager cet article

Repost 0
Published by atf-federation - dans Immigration
commenter cet article

commentaires