Vous n’avez pas pu passer à côté de la main de Fatma, c’est une amulette en forme de main ouverte.

On en retrouve des représentations dans toute la Tunisie, ainsi qu’en Afrique du Nord et ce depuis l’époque des Carthaginois.
Peu à peu l’usage de cette amulette de protection contre le mal s’est répandu dans toute l’Afrique du Nord jusqu’aux frontières de l’Asie. On retrouve la main de Fatma jusqu’en Inde et au Pakistan ! La main de Fatma (ou Fatima) s’appelle aussi « La Khamsa ».

La main de Fatma est une amulette protégeant contre le mauvais oeil. Elle est aussi associée au chiffre 5. Cette amulette de protection n’est pas un symbole religieux juif ou musulman, mais chaque culture y a associé une symbolique différente.

Pour les musulmans l’origine de la main de Fatma et du chiffre 5 est liée au prophète Mohamed. Pour les juifs d’Afrique du Nord le chiffre 5 est associé à la lutte contre l’Aïn, le « mauvais œil », celui du regard de l’envieux, de la pensée du jaloux qu’il faut absolument contrer à l’aide d’une amulette. La main grande ouverte oppose un stop au mauvais oeil.

La main de Fatma se retrouve sur de nombreux objets en Tunisie :

 

 

Symbole du don et du langage écrit. La main est l’une des plus vieilles représentations mythologiques connues dans le monde de l’Islam, jouant toujours un rôle protecteur contre le mauvais oeil.

 

 

 

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?