Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Adresse : ATF, 5 rue Louis Blanc, 75010 Paris 

Tél. : 01.45.96.04.06, 

Fax. : 01.45.96.03.97,

Recherche

Liens

8 mars 2018 4 08 /03 /mars /2018 16:04

Communiqué

Vive les luttes des femmes pour la libération et l'égalité des droits entre les femmes et les hommes dans le monde

Après des décennies de luttes des femmes et des progressistes pour que les femmes accèdent à la citoyenneté, au savoir et à l'éducation, à l’égalité entre les femmes et les hommes dans le travail, dans les ménages et dans les lieux publiques, au respect de leurs choix dans la vie et de leur dignité et à disposer de leurs corps nous assistons à une vague réactionnaire, misogyne et paternaliste. Les réactionnaires et les intégristes de toutes les religions , qui depuis les années 80 s’emploie à détricoter tous les droits acquis par des hautes luttes des femmes tout au long du 19ième, du 20ièmesiècles et au début de l’actuel siècle.

 

Partout tous les rétrogrades mettent en cause sans vergogne et sans sourciller les droits des femmes et réclament l'instauration d'un statut qui les enferme et les minore. Aujourd’hui , aucun pays et aucune société ne sont plus à l'abri.

 

Heureusement que la réalité est moins négative qu’on pourrait le croire. Dans tous les pays les luttes des luttes des femmes grondent contre cette contre-révolution rampante dont le seul objectif est d'étouffer les voix de la liberté et les des droits des femmes les empêcher d'accéder à la citoyenneté et défendre leurs droits à l’égalité avec les hommes.

C’est le cas en Europe, aux États unis d’Amérique, en Amérique latine et dans les pays arabes, africains et asiatiques. En effet, ce mouvement des ténèbres prend dans chaque pays des formes différentes.

Les luttes des femmes et des progressistes par tout dans le monde sont entrain de réussir des nouvelles victoires et mettre en échec les desseins des rétrogrades et les intégristes. Au moment où Ainsi nous constatons qu'une sainte alliance se réalise chaque jour entre les ennemis des droits des femmes et leur émancipation. Trump qui développe une culture du racisme envers les autres peuples et qui leur dénis le droit à la liberté et même l'existence, cultive le mépris et la ségrégation envers les femmes qui ne sont pour lui que des sous citoyennes. Ce même Trump justifie et s’allie avec les pires des réactionnaires, les djihadistes de la Qaïda et de Daech et les intégristes de toutes les religions dites monothéistes. Il veut offrir son modèle sexiste et méprisant des femmes comme un choix de société et ne s'offusque jamais de l'état des femmes dans les pays pétroliers.

La réponse des femmes aux projets néfastes des rétrogrades est depuis des années en particulier dans le monde musulman et comme dans divers pays, est la montée de leurs luttes pour imposer le droit à la liberté, à la contraception, au droit de se marier avec un non musulman, au refus des mariages imposé, au droit au divorce et à l'égalité de l'héritage entre les filles et les garçons.

Ainsi, après la Révolution tunisienne, la nouvelle constitution de 2014 reconnaît l’égalité entre les femmes et les hommes et la loi du statut personnel du 13 août de 1956 a été affirmée et l’Assemblée des représentants du peuple a voté la première loi de juillet 2017 interdisant toutes les violences faites au femmes et les criminalise et qu’au Maroc un grand pas a été fait pour affirmer les droits des femmes et en particulier le droit des femmes de divorcer et de limiter la polygamie.

Dans le monde, les femmes ont pris la parole pour dénoncer les violences sexuelles et casser l'omerta du silence imposer par les gens des pouvoirs politiques, financiers et les tabous familiaux et transformer le combat contre les violence faites aux femmes en un combat de toute la société et de des États.

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, l’Association des Tunisiens en France (ATF), l'Espace Fârâbî et le Réseau euro-maghrébin Citoyenneté et Culture (REMCC) qui sont engagés dans la lutte pour l’accès des femmes à l’égalité femmes-hommes, à une citoyenneté pleine et entières, contre toutes les violences faites aux femmes partout dans le monde et pour la liberté des femmes et contre tous les stéréotypes et les discours et les pratiques discriminatoires et ségrégationnistes :

  • saluent les luttes de toutes les femmes dans le monde

  • s’associer à toutes les manifestations le 08 mars 2018 qui défendent les droits des femmes.

  • expriment leur soutien aux luttes des femmes de l’immigration pour l'égalité et contre le racisme et la ségrégation

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, l’ATF, l'Espace Fârâbî et le REMCC vous invitent au vernissage de l’exposition :

«Les luttes des femmes de l’immigration pour l’égalité des droits et la citoyenneté» 

qu’ils organisent

 

du 09 au 15 mars 2018 à l’Espace Fârâbî, 

5 rue Louis Blanc 75010 Paris, 

M° Louis Blanc, Ligne 7 et M°Colonel Fabien Ligne 2 

 

Paris, le 07 mars 2018 à partir de 18h30

 

Partager cet article

Repost0

commentaires