Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Adresse : ATF, 5 rue Louis Blanc, 75010 Paris 

Tél. : 01.45.96.04.06, 

Fax. : 01.45.96.03.97,

Recherche

Liens

25 juillet 2020 6 25 /07 /juillet /2020 10:20
Covid 74
Bechir Gharbi
Les gros connards d’Annecy ont cru intelligent de fêter le 14 juillet et un mariage à bord du Cygne (l’un des navires de la Compagnie des bateaux du lac d’Annecy).
Bilan de la noce : 90 personnes potentiellement infectées, dont 12 testées positives et une en réanimation. Auxquelles il faut ajouter 28 enfants et personnels d’un centre de vacances. Sans compter celles qui n’ont pas encore pu être détectées.
L’irresponsabilité est vraiment sans limites.
S’il y a un décès ou des handicaps avérés, les jeunes mariés (futurs divorcés potentiels…) porteront à vie une lourde responsabilité… s’ils ne sont pas eux-mêmes atteints. Espérons au moins que les victimes oseront porter plainte. Et que la Compagnie des bateaux facturera les frais de désinfection du navire.
Mais on peut se demander pourquoi la Compagnie a pu autoriser un tel rassemblement sur l’un de ses navires.
 
 

CORONAVIRUS : UN NOUVEAU FOYER DE CONTAMINATION APRÈS UN MARIAGE SUR LE LAC D'ANNECY

Au moins 12 personnes ont été contaminées après un rassemblement familial à Annecy.

L'Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes a entamé une campagne de dépistage du Covid-19 en Haute-Savoie après la découverte d'un cluster - foyer de contamination - apparu lors d'un rassemblement familial à Annecy le 14 juillet, a indiqué l'ARS jeudi. Le foyer a pour origine un mariage organisé sur un bateau sur le lac d'Annecy.

Des investigations menées par la cellule de "contact tracing" de l'ARS ont débuté une semaine après le diagnostic d'un premier cas positif le 16 juillet. Elles ont permis d'identifier une chaîne de 90 personnes potentiellement infectées, qui ont été invitées à effectuer un test de dépistage et à observer un isolement avec le respect le plus strict des gestes barrières. Ces tests ont permis d'identifier douze nouvelles personnes positives. Parmi elles, une personne est hospitalisée en réanimation hors de la région Auvergne-Rhône-Alpes, dans sa région d'origine, indique l'ARS.

L'une d'entre elles a fréquenté une collectivité pour enfants à Saint-Eustache [commune au-dessus de Saint-Jorioz]. Ce sont 28 personnes - enfants et personnels encadrants - qui sont concernées par cette nouvelle chaîne de contamination.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires