Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Adresse : ATF, 5 rue Louis Blanc, 75010 Paris 

Tél. : 01.45.96.04.06, 

Fax. : 01.45.96.03.97,

Recherche

Liens

27 décembre 2020 7 27 /12 /décembre /2020 17:18

Gilbert Naccache, symbole et Vétéran de la résistance de la jeunesse des années 60 et 70

pour le progrès et la démocratie nous a quitté

 

Nous avons appris avec une grande tristesse hier, le décès de Gilbert Nakache, figure historique et grand dirigeant de la Gauche tunisienne. C’est une grande perte pour le mouvement progressiste et démocratique tunisien.

Gilbert Naccache a milité dans toutes les organisations politiques de la Gauche tunisiennes qui ont joué un rôle primordial dans les années 50, 60 et 70 (le parti communiste tunisien, le GEAST et El Amel tounsi).

Il était connu pour son patriotisme et son attachement à la Tunisie et malgré les persécutions qu’il a subi dans les années 60 et 70, victime des régimes autoritaires, de Bourguiba et de Ben Ali. Au temps de Bourguiba, il a été condamné à dix ans fermes qu’il avait passé dans diverses prisons dont la prison de Borj Roumi et de l’exile intérieur lorsqu’il n’est pas en prison pendant des années.

En plus de son activisme politique, Gilbert Naccahe a participé avec ses livres par une réflexion féconde.

Dans les années 90, avec sa femme Azza GHANMI et son fils Slim les cibles des agissements et des racistes et anti-juifs, des intégristes et des réactionnaires, ils étaient obligés de quitter la Tunisie et se sont installés en France pendant 20 ans. Ce n’est qu’après l’avènement de la Révolution tunisienne en 2011, qu’ils ont retrouvé la liberté de circulation et de voyage.

Gilbert Naccahe est resté jusqu’à sa mort un patriote fidèle à ses idées et à sa patrie la Tunisie.

En ces moments difficiles de deuil, le Bureau National de l’Association des Tunisiens en France (ATF) présente nos sincères condoléances et nous leur présentons notre solidarité fraternelle à sa femme Azza, son fils Slim, sa sœur Claudine Naccache, sa famille et ses camarades.

 

P/° le Bureau National de l’ATF

Mohamed-Lakhdar ELLALA

Partager cet article

Repost0

commentaires