Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adresse : ATF, 5 rue Louis Blanc, 75010 Paris 

Tél. : 01.45.96.04.06, 

Fax. : 01.45.96.03.97,

Recherche

Liens

28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 08:07

L’association des Tunisiens en France dénonce l’attitude des autorités françaises à l’égard des jeunes migrants tunisiens arrivés récemment à Paris. Ces centaines de jeunes, venues en France dans des conditions souvent difficiles sont pour le moins en état de détresse et ont plus besoin de solidarité et de secours d’urgence que de traitement sécuritaire.

Les arrestations ciblées de ces réfugiés sur les lieux où des aides à caractère humanitaire leur sont fournies, est inacceptable et contraire aux principes élémentaires de la solidarité et des droits fondamentaux d’autant que la majorité d’entre ces jeunes est en possession d’un titre qui permet la libre circulation dans l’espace Schengen.

Le Gouvernement, dans une course honteuse à la pêche aux voix des extrêmes qui ne grandit pas la démocratie, n‘hésite pas à user de répression pour répondre à la souffrance de ces jeunes qui ont perdu toutes leurs ressources personnelles durant leurs voyages et se trouve réduits à dormir dans des squares sans nourriture ni perspective.

L’ATF demande la libération immédiate des tunisiens arrêtés et la recherche avec les intéressés et avec les associations représentatives de l’immigration tunisienne et de solidarité, des solutions humainement dignes, acceptables et compatibles avec la volonté des intéressés.

L’ATF exhorte le gouvernement provisoire en Tunisie de ne pas accepter des renvois collectifs de ces migrants et d’inciter les missions consulaires, en les dotant de moyens à leur venir en aide.

L‘ATF demande au gouvernement français de mobiliser des moyens d’aide urgente et l’ouverture de centres d’hébergement pour accueillir ces jeunes dans des conditions qui respectent la dignité humaine.

L’ATF demande la création de dispositifs d’information et d’accompagnement de ces migrants sur la base de projets individualisés encadrés par des structures compétentes et missionnées.

L’ATF propose aux associations et collectifs tunisiens de mutualiser leurs moyens pour, à la fois harmoniser leurs interventions auprès des pouvoirs publics en France et continuer à apporter l’aide nécessaire à ces migrants.

Il est du devoir des forces de la démocratie et du progrès en France de soutenir le processus démocratique en Tunisie en imposant un traitement juste, de ces migrants, et digne des valeurs de la France d’égalité et de justice. 

Paris, le 28 avril 2011

P/°l’Association des Tunisiens en France

M. Mohamed-Lakhdar ELLALA

Partager cet article

Repost 0
Published by atf-federation - dans Communiqués
commenter cet article

commentaires